bandeau
PROTECTION DES ANIMAUX / DIVERS

Vos vacances et vos animaux

Chaque année, le moment des vacances est l’époque de problèmes pour certains propriétaires d’animaux familiers… et pour les animaux : abandons, déplacements, mise en pension, etc. Il est possible de résoudre ces problèmes à satisfaction.



Pour les chiens, 2 solutions possibles


Prendre le chien avec soi en vacances : pour le transport, nous conseillons soit la mise dans le haillon, soit la cage de transport (Kennel pour avions). Le chien, habitué à ce genre de transport se sent chez lui et il est moins perturbé, surtout lors de longs trajets en voiture. Renoncer aux calmants. Interrompre le trajet toutes les deux heures pour donner au chien la possibilité de boire, de vider sa vessie et ses intestins, de s’ébattre en plein air. Ne pas le nourrir durant le voyage de peur qu’il ne vomisse. Arrivé sur place, dans un pays chaud, le mettre à l’ombre pour éviter les coups de chaleur ; en cas de grande chaleur, l’asperger d’eau froide. Une trousse de voyage devrait comporter : un thermomètre, une pincette, des ciseaux, de la ouate, une bande de gaze, de l’argile (dans la nourriture contre la diarrhée, de l’eau argileuse contre les conjonctivites et pour le traitement des petites plaies), de la teinture d’iode, une pommade vulnéraire, un spray antiparasitaire contre les tiques. Lors du passage de la frontière, le chien doit avoir été vacciné contre la rage (validité d’une année au plus). A part les vaccins contre les principales maladies, il est recommandé de faire vacciner le chien contre la maladie des tiques (piroplasmose), un mois avant le départ.


Mettre le chien en pension : a) la meilleure solution : chez des amis qui veulent bien en prendre soin pendant votre absence ; les petites pensions famille sont les plus recherchées, le chien faisant partie de la famille, avec le chien de la maison. b) dans un chenil-pension : pas de chien nuit et jour dans un boxe avec courette ; il doit y avoir de grands parcs où le chien puisse courir, s’ébattre, avoir contact avec d’autres chiens, avoir une vie de groupe, pour s’isoler ensuite dans son boxe pour se reposer durant la nuit. Dans les bonnes pensions, le chien est, de plus, promené.
Il est exclu de laisser un chien à domicile, seul, et de le faire nourrir une fois par jour par quelqu’un : le chien s’ennuie, hurle, ne peut faire convenablement ses besoins, et la police intervient par suite de réclamations du voisinage.
Quant à l’abandon dans la nature, ce fait est un délit, punissable.
Le Refuge de Sainte-Catherine ne prend pas de chiens en pension pour les vacances, mais la SVPA peut vous donner des adresses de pensions, contrôlées par les inspecteurs de la SVPA.



Pour les chats, 3 solutions valables :


Laisser le chat chez lui, dans son milieu, et le faire entretenir par une personne bienveillante et de confiance ; le chat est plus attaché à son environnement qu’à son propriétaire.


Le prendre avec soi en vacances : valable seulement pour les chats habitués à voyager régulièrement avec leur propriétaire.


Le mettre en pension dans une chatterie où il ne végète pas dans un casier, mais jouit d’un parc où il puisse avoir contact avec des congénères. Test de leucose et vaccination contre le typhus, la leucose, le coryza, sont généralement exigés. Vaccination contre la rage quant il y a passage de la frontière.


Attention : lorsqu’on confie un chat à des amis pendant l’absence, il y a de grands risques que le chat se sauve pour retourner chez lui, en grand danger d’accident ou de désorientations. L’abandon est punissable.


Pour les petits animaux tenus en cage : lapins, cobayes, hamsters, rats, souris, chinchillas, gerbilles, oiseaux : le déplacement en vacance pose peu de problèmes vu que l’animal et sa cage forment un tout ; ou bien on les laisse sur place en les faisant nourrir et nettoyer par une personne bienveillante et de confiance, ou bien on confie cages et animaux à des amis ; les pensions pour de petits animaux sont peu nombreuses. Pour le passage de la frontière : une attestation vétérinaire de bonne santé est nécessaire.


Le problème des animaux familiers pendant les vacances doit être résolu bien avant le départ. Faire réserver une pension ou aviser des amis.



Trouver un logement de vacances qui accepte les animaux


Cela n'est pas toujours chose facile tant les animaux peinent de plus en plus à être acceptés par les propriétaires de logements. Nous vous conseillons donc de ne pas oublier de vous assurer que le lieu que vous avez réservé accepte bel et bien votre compagnon à quatre pattes afin de ne pas être fortement désappointé une fois arrivés sur place.


admin portraits, maquettes, réalisation www.atelierk.org et www.reseaudecompetences.net
Refuge
Inspectorat
Bureau des animaux perdus
PAM
Éducation canine
Animations / visites de groupes
Courrier des bêtes
Max et Tricoline
Crémation
Jardin souvenir
Administration
Blibliothèque, vidéothéque
Horaires, adresses
Modification d'adresse
Avant d'adopter un chien
Législation
Adresses chenils
Adresses chatteries
Pensions chevaux
Classes jeunes chiots
Service à domicile
Infos pratiques
Annoncer perdu
Chiens
Chats
Animaux de la faune
Animaux de rente
Animaux exotiques
Chevaux
Expérimentation animale
Foie Gras
Fourrure
Cirques et ménageries
Législation
Sondage
Divers
Devenir membre
Successions, legs
Faire un don
Animaux du refuge
En souvenir de…
Envoyer des photos
Formulaire mail
Plan d'accès
Recherche scientifique sur le PAM
PAM Vaud SVPA
Avant d'adopter un chien
Été et parasites
La toux de chenil
Détention à la chaîne
Agressivité ou dangerosité ?
Marquage électronique
La mode des molosses
Chiens morts de coup de chaleur
Prise de position sur les chiens de combats
Éviter un chien agressif
Enfant et chiots
L'école des chiots
Contre l'abandon des animaux de compagnie
Renseigner vos amis !
Organiser ses balades à plusieurs
Divers
Dangers pour les chats
Noyer des petits chats
Marquage électronique
Avant d'adopter votre minet
Accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine
Bénédictions des animaux
Vieux chiens, vieux chats
Vaccins sans aiguilles ?
Vos vacances et vos animaux
Assurances: Bon à savoir
Surcharge = euthanasie ?
L'arnaque sur Internet
Nouveaux enclos pour nos lapins
Retour sur terre pour Mistigri
Un nouveau membre au comité
Agriculture indigène
La Vaux-Lierre
Prévoir ses vacances pour moins d'abandons
Les Mini-Soigneurs
La considération envers les animaux
Couvertures pour chats
Poissons correctement abattus
Méta et hérissons
Marmottes-paradis
Aider le hérisson pour l'hiver
Un oisillon par-terre
Un spectacle effrayant !!!
Ne pas nourrir les pigeons en villes
Éloinger le pigeon des villes
Quand les faons font les frais de la curiosité scientifique!
Les ours du Dählhözli
Parc aux ours de Berne - autrefois la fosse aux ours
Les ours ne sont pas des clowns
Fin des animaux dans les cirques en Grèce
Knie
Rapport PSA
Livre internet
Consommation de viande et santé
Qu'est-ce qu'un élevage BIO ?
Porcs en plein air
Éduquer le consommateur ?
Respecter la viande
Marquage des animaux
Croissance du BIO
Le grand massacre
Où trouver de la viande à label ?
Première Veggie Pride internationale
Viande de veau rosée
Viande de veau suisse
Vous en reprendrez un peu ?
Non, cela ne me fait pas plaisir !
Non au foie gras !
Campagne 2015
Trafic d'animaux exotiques
Pourquoi acheter des serpents ?
NST équine
Mieux connaître les mulets
Plaidoyer pour les chevaux
Fondation pour le cheval
Nous payons des expériences stupides et cruelles
Xénotransplantation
Sensible diminution des expériences
Campagne antifourrure 2006
Plutôt en fourrure que nus
Massacre en Chine
Fourrure - chimie
Manor sans fourrure
Voyager avec son chien ou son chat
Registre des animaux trouvés
Interdiction de détenir des animaux
Etiquettage des fourrures
Importations