bandeau
bienvenue à la SVPA

Reprise des activités à la SVPA

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’à partir du 11 mai 2020, le Refuge est à nouveau ouvert au public pour les placements d’animaux.


De même, les promenades des chiens sont à nouveau possibles et les cours d’éducation canine pratiques reprennent au Centre de Vufflens-la-Ville.

Afin de répondre au mieux aux directives de OFSP pour assurer les mesures de sécurité et de distanciation sociale, il sera, pour l’instant, indispensable de prendre un rendez-vous.

Les inscriptions pour les adoptions s’effectuent par téléphone au Refuge au 021 784 8002 de 9h. à 12h. et de 13h.30 à 17h. (lundi-vendredi) et de 9h. à 16h. (samedi).
Les inscriptions pour les promenades des chiens s’effectuent sur la plateforme dédiée en cliquant sur le lien :  https://www.svpa-promenades.ch/.
Les inscriptions aux cours d’éducation pratiques s’effectuent par téléphone au secrétariat de la SVPA au 021 784 8000.
La réception pour les urgences et les abandons d'animaux au refuge ont cours, comme d'accoutumée, 24/24 et 7/7.

Les conférences, la formation initiale pour les détenteurs et promeneurs de chiens, les activités parascolaires, les ateliers Max et Tricoline sont, jusqu’à nouvel avis, toujours suspendus.


---------------------------------------------------------------------------


Prise de position relative à la campagne de dénigrement contre la SVPA

Régulièrement, la SVPA est victime d’attaques à son honneur et à sa déontologie, de la part de personnes malveillantes ou mal renseignées. Pendant quelques temps, la SVPA a pensé qu’il n’était pas opportun de communiquer à ce sujet, les accusations portées étant tellement peu crédibles qu’il était évident qu’il s’agissait d’inventions visant à la calomnier. Malheureusement, un certain nombre de personnes, portées par le côté émotionnel de l’amour qu’elles portent aux animaux, nous posent aujourd’hui des questions ou pire, jugent la SVPA et colportent des faits erronés sans même chercher à se renseigner, notamment à travers les réseaux sociaux. La SVPA décide donc de clarifier les choses, quand bien même elle reçoit énormément de soutiens qui lui conseillent de ne pas porter attention à la bassesse de ces attaques.

Ces attaques sont lancées la plupart du temps anonymement par des personnes éconduites pour de justes motifs par la SVPA, ou qui n’ont pas obtenu satisfaction à leurs exigences, et démontrent ensuite dans l’ombre une attitude vengeresse et rageuse. Certaines vont même jusqu’à prétendre être d’anciens collaborateurs pour donner plus de poids à leurs affirmations...

La SVPA, ses gardiens d’animaux, ses vétérinaires, ont une éthique irréprochable. Tout au plus sont-ils écœurés de constater l’énergie négative que déploient certains pour salir leur travail et leur réputation alors que, davantage qu’un travail, c’est une vocation pour les animaux orphelins et une passion qui les anime tous au quotidien.

En ce qui concerne les euthanasies au refuge, elles ne sont pratiquées que sur des animaux gravement et irrémédiablement atteints dans leur santé, ou présentant une agressivité dangereuse. Ils ne s’agit donc pas d’actes pratiqués pour des raisons d’âge, de surnombre, ou plus grotesquement comme nous l’avons lu dernièrement parce que « nous sommes pour l’euthanasie ». Comme toute association de protection des animaux ou toute personne touchée par eux, et luttant pour leur bien-être, la SVPA ne percevra jamais cet acte de façon aussi arbitraire et légère. La SVPA a d’ailleurs beaucoup investi ces dernières années pour se doter d’une unité vétérinaire dotée de radiologie ou de la possibilité de faire des petites chirurgies ; cela n’est pas pour « endormir » à tort et à travers ses protégés, mais au contraire pour leur offrir tous ses moyens, son savoir-faire et son amour.

La SVPA a toujours préféré consacrer son énergie et son savoir-faire aux animaux plutôt qu’à perdre un temps précieux à répondre à des provocations injustifiées. Elle ne veut toutefois pas laisser le public dans un éventuel doute et se réserve dorénavant d’agir par toute voie de droit à sa disposition, y compris sur le plan pénal, si nécessaire.

Nous remercions ici les nombreuses personnes qui nous ont communiqué leur soutien dans ce contexte et qui n’ont jamais remis en cause leur confiance.


---------------------------------------------------------------------------

Qui sommes-nous ?

Fondée le 20 mars 1861 à L'Hôtel de Ville de Lausanne, la Société vaudoise pour la protection des animaux (SVPA) s'occupe de la protection effective et juridique dans le canton de Vaud, en Suisse: elle s'efforce de prévenir et d'empêcher les mauvais traitements envers les animaux et, s'il y a lieu, d'en provoquer la répression. Son objectif principal est que les animaux aient une existence convenable, qui se termine sans souffrance.


La SVPA est une société privée, gérée par des fonds privés. Elle est reconnue d'utilité publique mais ne touche aucun subside de l'Etat.


La SVPA poursuit ses buts par :


 

admin portraits, maquettes, réalisation www.atelierk.org et www.reseaudecompetences.net
promenades bénévoles de chiens
Refuge
Inspectorat
Bureau des animaux perdus
PAM
Éducation canine
Animations / visites de groupes
Courrier des bêtes
Max et Tricoline
Crémation
Jardin souvenir
Horaires, adresses
Modification d'adresse
Avant d'adopter un chien
Législation
Adresses chenils
Adresses chatteries
Pensions chevaux
Classes jeunes chiots
Service à domicile
Infos pratiques
Annoncer perdu
Chiens
Chats
Animaux de la faune
Animaux de rente
Animaux exotiques
Chevaux
Expérimentation animale
Foie Gras
Fourrure
Cirques et ménageries
Législation
Sondage
Divers
Devenir membre
Successions, legs
Faire un don
Animaux du refuge
En souvenir de…
Envoyer des photos
Formulaire mail
Plan d'accès
PAM Vaud SVPA
10 questions avant d'adopter un chien
Été et parasites
La toux de chenil
Détention à la chaîne
Chiens morts de coup de chaleur
L'enfant et le chien
L'école des chiots
Une application pour agrémenter vos balades
Dangers pour les chats
Marquage électronique
Accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine
Vaccins sans aiguilles ?
Vos vacances et vos animaux
Surcharge = euthanasie ?
L'arnaque sur Internet
La considération envers les animaux
Aider le hérisson pour l'hiver
Un oisillon par-terre
Vous en reprendrez un peu ?
Consommation de viande et santé
Porcs en plein air
Éduquer le consommateur ?
Respecter la viande
Le grand massacre
Le vendeur est responsable d'informer
Mieux connaître les mulets
Plaidoyer pour les chevaux
Nous payons des expériences stupides et cruelles
Voyager avec son chien ou son chat
Registre des animaux trouvés
Importations
La fourrure ne se démode pas
Massacre en Chine
Les ours ne sont pas des clowns