bandeau
bienvenuePROTECTION DES ANIMAUX / ANIMAUX DE LA FAUNEà la SVPA

De drôles de pendus…

“Le samedi 3 juin, le long de la route passant près du village de Prahins, dans le nord vaudois, j’ai fait une découverte écœurante : bien visibles, deux potences de trois mètres de haut, avec, suspendues par les pattes, deux corneilles mortes. Je souhaite savoir ce qu’il y a lieu de faire, afin que ces actes révoltants ne se reproduisent plus. Je suis prêt à témoigner et à vous conduire sur place."

Depuis que ce système d’épouvantail est en pratique, nous recevons souvent des lettres comme la vôtre. Nous vous donnons les explications suivantes:

Dans le canton et partout ailleurs, les corneilles se multiplient ; elles n’ont aucun prédateur et elles deviennent envahissantes dans certaines régions, s’attaquant aux jeunes pousses et aux graines, ce qui provoque la colère de certains agriculteurs. La plupart des épouvantails, des répulsifs, des tirs, des signaux acoustiques, des ultrasons, etc. ont été utilisés sans succès pour empêcher les corneilles de s’attaquer aux cultures.

La Conservation de la faune a été obligée de procéder à l’élimination de corneilles au moyen de grandes cages desquelles les corneilles ne peuvent plus sortir une fois qu’elles s’y sont introduites. Ces corneilles sont alors mises à mort et congelées. Lorsqu’un agriculteur se plaint de dégâts à ses cultures, la Conservation de la faune lui fait parvenir des cadavres de corneilles, afin qu’ils soient suspendus pour effrayer les autres corneilles. C’est en effet le seul moyen d’éloigner les corneilles d’un champ.

Ce spectacle est certes étonnant, écoeurant pour certains, et nous avons reçu souvent des réclamations à ce sujet. Il faut préciser qu’il s’agit de corneilles mortes, tuées dans les meilleures conditions possibles dans le cadre de l’élimination de corneilles en excès.

Nous vous répondons en vous disant ce que nous répétons à ceux qui nous font parvenir des remarques telles que la vôtre.

Nous avons dû nous incliner devant les impératifs de la politique agricole et de la faune. Pour nous, il est important que ces animaux soient correctement tués.

admin portraits, maquettes, réalisation www.atelierk.org et www.reseaudecompetences.net
Refuge
Inspectorat
Bureau des animaux perdus
PAM
Éducation canine
Animations / visites de groupes
Courrier des bêtes
Max et Tricoline
Crémation
Jardin souvenir
Administration
Blibliothèque, vidéothéque
Horaires, adresses
Modification d'adresse
Avant d'adopter un chien
Législation
Adresses chenils
Adresses chatteries
Pensions chevaux
Classes jeunes chiots
Service à domicile
Infos pratiques
Annoncer perdu
Chiens
Chats
Animaux de la faune
Animaux de rente
Animaux exotiques
Chevaux
Expérimentation animale
Foie Gras
Fourrure
Cirques et ménageries
Législation
Sondage
Divers
Devenir membre
Successions, legs
Faire un don
Animaux du refuge
En souvenir de…
Envoyer des photos
Formulaire mail
Plan d'accès
PAM Vaud SVPA
10 questions avant d'adopter un chien
Été et parasites
La toux de chenil
Détention à la chaîne
Chiens morts de coup de chaleur
L'enfant et le chien
L'école des chiots
Dangers pour les chats
Marquage électronique
Accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine
Vaccins sans aiguilles ?
Vos vacances et vos animaux
Surcharge = euthanasie ?
L'arnaque sur Internet
La considération envers les animaux
Aider le hérisson pour l'hiver
Un oisillon par-terre
Vous en reprendrez un peu ?
Consommation de viande et santé
Porcs en plein air
Éduquer le consommateur ?
Respecter la viande
Le grand massacre
Le vendeur est responsable d'informer
Mieux connaître les mulets
Plaidoyer pour les chevaux
Nous payons des expériences stupides et cruelles
Voyager avec son chien ou son chat
Registre des animaux trouvés
Importations
La fourrure ne se démode pas
Massacre en Chine
Les ours ne sont pas des clowns